Médiation (n.f.) :

Processus structuré permettant de faciliter le dialogue entre deux personnes en conflit et de renouer la relation entre elles pour qu’elles puissent envisager, ensemble et librement, une solution commune.

Pourquoi la médiation en entreprise?

Rivalités entre collègues ou entre équipes, relations tendues avec la hiérarchie, définitions de postes imprécises, mauvaise interprétation de ce qui a été dit ou fait, allégations de harcèlement moral, situations de stress… La médiation fait partie des modes alternatifs de règlement des différends dans les relations de travail.

Pour prévenir les conflits : anticiper les tensions avec une prise en compte globale du contexte et de l’organisation

Pour résoudre les conflits : dépassionner le conflit en permettant à chacun d’exprimer ses émotions et son ressenti. Accompagner les personnes pour qu’elles puissent travailler ensemble sur leurs intérêts communs et trouver elles-mêmes une solution satisfaisant au mieux leurs besoins réels.

Pour créer du lien : favoriser le dialogue pour mieux se connaître, mieux se comprendre et se tourner vers des objectifs communs au sein de l’entreprise

Et ainsi améliorer les relations professionnelles et favoriser un climat de travail serein et efficace.

Les avantages de la médiation du travail

Les conflits sont à la fois inévitables et constructifs dans une organisation vivante et en constante évolution. Mais un conflit qui s’enlise est lourd de conséquences pour l’entreprise : démotivation, baisse de la performance, absentéisme, déficit d’image, procès…

 

  • Une médiation est plus rapide et moins coûteuse qu’une procédure judiciaire.
  • Le cadre de confidentialité de la médiation préserve l’image de chaque partie prenante ainsi que celle de l’entreprise.
  • Les solutions au conflit sont plus facilement acceptées lorsqu’elles sont définies dans le cadre d’une médiation car elles ont été construites par les parties prenantes, pour elles-mêmes. La médiation donne lieu à des solutions qui préservent les relations futures au travail et qui régénèrent la communication entre les personnes et les équipes.
  • Aborder un conflit sous l’angle de la médiation permet également à l’entreprise de montrer qu’elle est respectueuse de ses salariés et socialement responsable. C’est un outil de prévention des RPS (Risques Psycho-Sociaux).

La posture du médiateur

Le médiateur est un facilitateur de dialogue qui favorise la reprise de la communication entre les parties en conflit. Contrairement au conciliateur, il n’apporte pas son avis pour définir la solution au litige.

mediateur

Le déroulement de la médiation

 

Le processus de médiation concerne le plus souvent deux parties prenantes.

Il peut également prendre la forme d’un accompagnement individuel :

 

  • pour accompagner une des parties lorsque l’autre refuse de faire une médiation
  • pour aider une personne à se préparer à un entretien qu’elle envisage avec difficulté et qui pourrait être conflictuel
  • pour accompagner une personne confrontée à une prise de décision qui la met en conflit avec elle-même (ses valeurs, ses besoins, ses objectifs)
mediation

Adestan et la médiation

Il nous semble indispensable de tenir compte du collectif de travail et de la réalité de l’entreprise dans la mise en place d’un processus de médiation. En effet, des conflits d’ordres relationnels sont souvent liés à des dysfonctionnements organisationnels. La médiation est alors curative sur le conflit individuel avéré, tout en jouant un rôle préventif sur la situation globale.

Nous nous appuyons sur le code de déontologie de la médiation.